lundi 12 septembre 2011

[BatRep] C'est la rentrée pour Song of Blades and Heroes !

Vendredi soir c'était la rentrée à Orléans Wargames, le club de jeu de combat avec figurines que le monde entier nous envie (on verra pourquoi). Au programme, scénario test pour le Drunes de Ghost qui sortait les profils pour la première fois. En face, mes Gnolls peints de frais. Le but du jeu était simple, deux bandes de 300 points, un décor central et chacun son objectif tactique. Pour moi, capturer des Drunes, pour Ghost, les faire sortir de la table sur une durée maxi de 5 tours. Ça a fini rapidement en poutre pure. Première partie, mal servi par des jets d'activation malemouleux, je concède en trois tours manquant juste un tablerasage d'anthologie, Ghost gagne haut la main. Deuxième scénario, je déboite quelques troupes adverses avant de perdre un troupier mais nous sommes rattrapés par la limite de tour mais je gagne d'un petit point. Troisième scénario, je teste une bande d'Impériaux et je perd mon Leader à cause de l'hybris qui me fit aventurer mon leader vers une proie que je pensais facile car à terre. Je commets une erreur tactique en n'anticipant pas la charge adverse au tour d'après. Ma troupe fuit. Ghost gagne. J'ai pu faire quelques photos de très mauvaise qualité avec les moyens du bord (mon mobile).
Dimanche, forum des associations et un temps à pas mettre un Space Wolf dehors, pourtant ils étaient de sortie.
Au programme, démonstration de Song of Blades and Heroes à notre sympathique président, heureux propriétaire de l'armée Space Wolves ci-dessus. Mort-vivants contre Impériaux, profils de base (Q3+ C3) avec des règles spéciales simples et limitées en nombre (Big, Mounted).
Le jeu prend bien et on décide de se faire une partie à trois joueurs avec ce qu'on a sous la main. Des Space Marines, des Orks et des figurines en plastique Rackham. Le but du jeu ? S'emparer de l'étendard tenu par un Saurus empaillé en haut d'un monticule, redescendre avec et l'amener dans sa zone de déploiement. Entre les revirements de situation, les pactes plus ou moins bancals, la visite de l'édile et les renseignements que nous donnions à nos futurs membres, la partie nous a duré tout l'après-midi et on s'est bien marré. Ah oui, victoire des Orks, très fiers d'avoir ramené le Saurus empaillé dans leur en-but. Et j'ai pas pris une seule photo de ça... Faudra qu'on la rejoue !

1 commentaire:

  1. + de photos!! ^^

    Sinon, ce jeu est idéal pour initier des non-joueurs!

    RépondreSupprimer